UNE VISITE CHEZ LES GARDIENS DE LA MÉMOIRE DE SALVADOR DALI // A VISIT TO THE GUARDIANS OF SALVADOR DALI’S MEMORY

LES GARDIENS

Nous y sommes allés, donc, chez ces gardiens. Chez Messieurs Robert et Nicolas Descharnes. Ils se sont établis quelque part entre l’Indre et Loire…. ce qui n’est pas anodin. Ils habitent dans un magnifique petit domaine avec quelques maisons adossées aux rochers et quelques habitations troglodytiques.

Un véritable bunker Dalinien.

Avec Michel Rochon (qui jouera “Francis Watson” dans “PIANO DALISSIMO”) et Claire Marchand comme excellente collaboratrice, Guy a donc conduit trois journées extrêmement bien remplies: les deux premières furent consacrées à Robert Descharnes, la troisième fut consacrée à Nicolas, celui de ses deux fils qui a repris le flambeau du combat constant que représente la préservation de la mémoire de Dali. De plus, le troisième jour, Nicolas et Guy auront scellé une entente pour l’utilisation de certaines photographies de Robert Descharnes dans les films: “PIANO DALISSIMO” et, bien sûr, un court document qui sera consacré aux “Gardiens de la mémoire de Dali” que sont les Descharnes.

L’oeil vif, la répartie facile, articulé, c’est du sommet de ses 86 ans que Robert Descharnes a répondu avec verve aux questions de Michel. Il nous a parlé de son grand ami Salvador Dali bien sûr, mais aussi de lui-même. Il nous a parlé de ses voyages en Inde… de ses séjours chez les derniers Maharadjahs, de sa façon toute simple de faire de la photographie stéréoscopique!!.

Pour boucler le tout, nous aurons eu droit à une excellente interview avec Nicolas Descharnes, expert mondialement reconnu en authentification d’oeuvres de Dali. Il est, avec son frère Olivier, digne, talentueux et dévoué successeur de son père. Sans tout dévoiler, il a tout de même levé un petit coin du voile des secrets de leur expertise.. des méthodes qu’ils utilisent pour démasquer les faux……ahem.. Pas certain cependant qu’on va aller jusqu’à ébruiter la chose dans Piano Dalissimo… désolés chers faussaires!!!

En conclusion, ces trois jours nous auront été utiles pour nous permettre d’émailler “PIANO DALISSIMO” de détails précis, véridiques; d’anecdotes et de photographies inédites.

//////////////////////////////////////////

So we’ve been there!!!  We’ve been to the beautiful Loire Valley region to meet with the Descharnes. Robert and Nicolas, the “guardians”. They’ve established themselves in one beautiful little domain with houses and trogloditic habitations.

A Dalinian bunker.

With Michel Rochon (he will be playing “Francis Watson” in “PIANO DALISSIMO”) and well-advised Claire Marchand, Guy conducted three full days of interviews. First two days with Robert Descharnes, the third one with his son Nicolas.

Quick on the draw and with one lively eye, it is from the top of his 86 years that Robert generously provided us with precious info not only about Salvador Dali, but also about himself, his career as a photographer, his personnal artistic experiences and also about the influence he had on his best friend: Dali. He also talked to us about his trips in India and, also, his own personnal way of approaching stereographic photography.

To top everything, we had an excellent and very detailed interview with Nicolas who is nowadays a worldwide renowned expert on Salvador Dali’s art. Along with his brother Olivier, he carries on with his father’s dedication to Dali’s memory.

This visit to France will have provided us with ways of giving “PIANO DALISSIMO” the touch of authenticity it needs to be ….  totally Dalinian!!!!!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s